France |  Suisse |  International
Forum général ARCHICAD
François
Messages : 2
Formation
Sent : 02/18/2005 21:59:51

Dans pas mal de post, pas mal de gens ont visiblement du mal avec la formation ou ont eu de mauvaises expériences (ou pas d'expérience du tout) Phillipe,Patate etc Peut etre pourrait on en parler (sans sortir les crans d arret ou autre battes de baseball). Formation mal gérée, pas au niveau ou inadaptée,compétence du formateur,autoformation que sais je encore. Any comment? FF

FMR
Messages :
Re: Formation
Sent : 02/18/2005 22:50:40

C'est un vrai sujet… avec son corollaire "Comment travailles t'on ?" à la fois sur la méthode et le résultat —informatique et papier…—. On est passé d'une époque ou après l'école les anciens nous apprenait le dessin en agence après que l'on apprenait l'architecture à l'école. On apprend toujours l'architecture à l'école et les anciens qui n'ont pas été viré font du détail et du chantier et ils ne t'apprennent pas le dessin à la machine parce qu'ils ne savent pas… Il faut dire que la logique est très très différente… Alors dans les agences formés ou pas formés on a appris sur le tas et on s'est réinventé chacun son fil à couper le beurre perso. Quand on fait le tour des forums à CADlink ou ici ça parait vraiment évident… Chacun tire dans son coin plutôt mal que bien, plutôt de façon irrationnelle et peu d'agences ont vraiment pensé à structurer leur pensée et leur façon de dessiner… C'est moins visible dans les petites agences ou l'organisation est plus facile. la plupart des grosses structures que je connais sont catastrophiques. Alors former les gens OK c'est important, mais il faut d'abord déterminer à quoi, les fondamentaux du dessin à même hauteur que les fondamentaux d'ArchiCAD, les fondamentaux de l'Ordinateur à même hauteur que les fondamentaux de Construction, les fondamentaux de l'Organisation globale à même hauteur que les fondamentaux du chantier. Donc il faut former les gens, mais à une nouvelle façon de faire le même métier, et ça c'est un putain de boulot.

Phil
Messages : 0
Re: Formation
Sent : 02/21/2005 10:29:41

Salut, personellement, le plus gros reproche que je ferai au formateur de notre région (à ma connaissance c'est le seul et c'est bien dommage), c'est que ce n'est pas un utilisateur d'ArchiCad!!! Je m'explique: C'est quelqu'un qui n'est ni dessinateur, ni architecte et qui n'a jamais travailler en agence (je le connais, il a fait 2 ans d'école d'archi et basta) et là est tout le problème. Il nous montre les fonctions, les outils et ... c'est tout. C'est un peu léger, non?. Comme je le disait déjà au niveau des revendeurs, c'est mieux quand on parle le même langage et qu'on a une expérience commune. Je pense qu'un formateur qui n'utilise pas son logiciel tous les jours de façon professionnelle, il n'est pas en mesure de bien former. C'est un peu comme apprendre à nager avec quelqu'un qui a une phobie de l'eau et qui reste sur le rivage pour vous montrer les mouvements. Il y a peu de chance que cela soit réellement efficace. Personnellement, j'ai appris Arc+, Autocad, feu Architrion et surtout ArchiCad à l'école d'archi et si j'ai pu utiliser tous ces logiciels en agence, c'est parce que j'ai fais l'effort de rentrer un bâtiment par moi-même par la suite, en dehors des cours. Si j'avais dû me contenter des cours, je serai encore à la planche (bon en école d'archi, il s'agit plus d'une initiation que d'une formation, le but n'est pas de nous apprendre ces logiciels dans le détail). Je pense savoir de quoi je parle, j'ai fais le premier diplôme 100% numérique à l'école d'archi de bretagne. de l'esquisse à la présentation, pas un calque ni une maquette ou planche de présentation, tout à l'ordinateur y compris la présentation avec vidéoprojecteur. Cela était une des problématiques de ce diplôme de savoir si cela était possible et/ou souhaitable. Cela m'a en tout cas permis de mettre en place certaines façons de gérer un projet de ce type. Ma formation idéale serait une première phase de formation avec un bon formateur (il n'y a pas de secret) qui vous explique les outils, les fonctions, les spécificités, la logique d'archiCad, quelques trucs d'utilisateur et qui après une discution avec vous sur votre façon de travailler et vos compétence en informatique, vas définir votre méthodologie. - Quelque temps seul sur le logiciel pour étrenner le logiciel et la methodologie. - Puis une seconde phase de formation pour recadrer éventuellement la méthodologie et réexpliquer certaines fonctions qui ne se comprennent qu'à l'usage. Dans tous les cas, l'utilisation de ce forum qui est un très bon complément à n'importe quelle formation. puisqu'on discute entre vrai utilisateurs (oui, je sais j'insiste lourdement là dessus mais c'est à mon avis le plus important). Cordialement Phil

José
Messages : 1
Re: Formation
Sent : 02/22/2005 11:05:45

Assez d'accord avec toi, Phil. C'est un peu le problème du chien qui se mord la queue. Un dessinateur ou un archi, sera t'il pédagogue ? L'un ne va pas forcément avec l'autre. Je sais de quoi je parle, j'ai été formateur Archicad en Espagne pendant quelques temps et je peux te garantir que c'est loin d'être évident. Amicalement. José

Phil
Messages : 0
Re: Formation
Sent : 02/22/2005 11:43:12

Salut, peu importe que le formateur soit archi ou dessinateur mais il y a deux choses que je lui demande: 1- Que ce soit un utilisateur du logiciel. Cela est vrai quelque soit le logiciel en question - j'ai vu une démonstration de 3D studio Max ou le manipulateur (sans jeu de mot) était incapable de sortir de sa présentation formatée et d'appliquer la radiosité à un exemple simple mais concret que je lui exposais. Quelle étais l'incidence de tel ou tel réglages et pourquoi... (en fait un ami formateur sur 3DS m'a expliquer que lui même avait un réglage de base et y allais à taton par la suite sans compréhension globale des incidences. résultat, je n'ai pas été convaincu. Dans le cas d'ArchiCad, si la formation se limite à me montrer les outils et les fonctions, ben j'ai déjà le manuel et je sais lire (c'est pas le formateur qui m'a appris le GDL, j'ai pris le bouquin et de l'huile de coude). 2- Qu'il ait un minimum (voire un peu plus) de connaissance du bâtiment et de comment on le construit. Quand je dis "c'est mieux quand on parle le même langage et qu'on a une expérience commune" c'est pas du racisme contre les non archis, loin de là, mais on se comprend mieux si on est sur la même longueur d'onde et donc la compréhension vient plus naturellement. Quant à la pédagogie, c'est tellement évident que je n'en ai même pas parlé, c'est vrai. Cordialement Phil

Patate
Messages : 1
Re: Formation
Sent : 04/19/2005 13:22:29

Bonjour. Je ne suis pas intervenu sur le forum depuis un bon bout de temps en raison d'un gros gros manque de temps (rien à voir avec ArchiCAD). Je me permets simplement de remonter ce sujet déjà ancien, car il me semble important. Je suis parfaitement d'accord avec les autres interventions sur le sujet et il est vrai que j'ai eu de très mauvaises expériences avec des formations, sur d'autres logiciels, qui ne m'ont STRICTEMENT RIEN apporté. J'ajoute que lorsque j'ai assisté à la démo d'ArchiCAD, avant son acquisition, j'en connaissais apparemment plus sur le logiciel (sans l'avoir jamais ouvert) que le démonstrateur... ce qui est édifiant et ne donne pas très envie de payer une formation ! Au delà de ces aspects, il est nécessaire de définir les réels besoins de formation d'une personne. Il est bien sûr important de distinguer entre une personne qui n'a jamais fait de CAO et une personne qui connait ou utilise déjà un logiciel (ce qui a des avantages et des inconvéniants...). Mais, parmis ces deux groupes, il est tout aussi important de matérialiser deux sous-groupes : 1/ Celui des utilisateurs qui ont la nécessité et la possibilité d'utiliser pleinement et rapidement leur logiciel. Ces personnes ont de toute évidence besoin d'une bonne formation de départ (et d'un bon formateur). Elles seront à même, à l'issue de leur formation, de valider leurs acquis. 2/ Le sous-groupe (dont je fais partie) des personnes qui ont déjà un logiciel de CAO et qui ne peuvent l'abandonner du jour au lendemain en raison des affaires en cours et du bouleversement complet des méthodes de travail que celà implique (structuration des affaires sur son disque dur, liaison aux autres logiciels, récupération et traitement des informations...). [Note : Ce sous groupe ne concerne, bien entendu, que les personnes travaillant seules. Dans un cabinet plus important, il est toujours possible de ne former qu'une partie des intervenants.] C'est là que le bas blesse. Comment envisager une formation s'il n'est pas possible de valider rapidement ses acquis et si cela implique d'en perdre les trois quarts ? C'est la raison pour laquelle je ne pouvais que passer par une auto-formation... Finalement, en moins de 2 mois de "potassage" en soirées, je produisais sur ArchiCAD et utilisais pleinement PlotMaker avec tous ses automatismes (y compris pour publier les projets de mon ancien logiciel). Aujourd'hui, je commence à programmer en GDL. Bref, l'auto-formation, quand on ne peut pas faire autrement, c'est (mieux qu'à la SNCF) réellement possible... Bien sûr, j'ai des lacunes (même sur des choses très basiques) et un complément d'apprentissage me serait très utile. Mais, plus qu'une véritable formation (formatée et s'adressant à des personnes ayant des besoins souvent très différents), une table ronde entre utilisateurs me semblerait plus profitable... Cordialement. ---------- Patate


 
 © ABVENT 2017       |  Contacts | Recrutement | Le groupe Abvent